jeudi 3 novembre 2016

Et puis sauter dans les flaques


Elle ne savait plus depuis combien de temps elle maintenait ce rythme effréné, jonglant entre les obligations de ce quotidien dans lequel elle s'était progressivement enfermé.
Elle ne se rappelait plus la dernière fois qu'elle avait pris un moment pour elle, un de ces rendez vous qu'elle aimait tant avec elle même.
Elle ne se reconnaissait plus quand, parfois, son regard croisait furtivement la personne qu'elle était devenue.

Alors un soir, alors qu'elle s'apprêtait à rentrer chez elle après une énième journée harassante, la pluie se mit à tomber, et avec elle tout ce trop plein si longtemps accumulé.
Elle se mit à marcher, sans aucun but précis, oubliant toutes les choses qui lui restait encore à faire avant de terminer sa journée. Les minutes s'écoulaient au même rythme que la pluie, et toutes ces larmes formaient maintenant des flaques dans lesquels se reflétait son bien triste portrait.
Au fur et à mesure qu'elle avançait, elle voyait son reflet changé, d'abord de façon imperceptible, puis de manière plus franche.
Un petit sourire malicieux se dessinait au coin de sa bouche, tandis que ses yeux pétillaient d'un éclat qu'elle croyait disparu depuis bien longtemps.
La vue de ces flaques d'eau la ramenait au temps de l'insouciance, quand elle était enfant et qu'elle aimait tant ces jours de pluie.
Alors, sans réfléchir, comme poussée par un élan nouveau, elle sauta dans ces petites étendues d'eau, comme elle l'avait fait tant de fois auparavant.
Mais cette fois ci, ce geste si anodin en apparence avait une saveur bien particulière, celui des retrouvailles avec elle même.

Depuis cette longue journée de pluie, elle s'était fait une promesse, celle de ne plus se laisser happer par les contraintes et la monotonie qui rythmaient son quotidien d'alors. Elle se l'était promis à elle même, quand, dans une des petites mares, elle avait aperçue la petite fille pétillante qu'elle était enfant. Plus rien ne serait désormais comme avant.

Chaque jour de pluie est désormais une fête, un rappel de ce jour si particulier qui marquait le début de grands tournants dans sa vie.
Et c'est autant d'occasions de faire une chose qu'elle aime tant : sauter dans les flaques, tout simplement.

*********************************************************************************

Je participe au concours d'écriture Au féminin, alors si vous avez aimé, un petit clic par ici pourrait beaucoup m'aider !

Merci merci merci !


Kenji
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une petit bonheur à partager?